1- Que révèle l'affaire du Saint Louis ?

  • le problème inédit des réfugiés en Europe dans les années 30


  • l'incapacité des démocraties occidentales à les accueillir et à les intégrer : ils sont traités comme des « indésirables » et enfermés dans des camps d'internement


 2- Pourquoi les droits de l'Homme (tels qu'ils figurent dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789) sont-ils impuissants à protéger les hommes qui se trouvent privés de nationalité et de citoyenneté et demandent refuge ?

3- Les droits de l'Homme sont-ils condamnés à rester une pieuse abstraction sans portée réelle (déclaration universelle de 1948) ?

4- Conclusion : l'intérêt d'une réflexion philosophique pour éclairer la question et permettre d'exercer son jugement de manière réfléchie



Les ouvrages de référence :

1- Le 2ème tome des Origines du totalitarisme de Hannah Arendt, L'impérialisme, particulièrement la fin de cet ouvrage, chapitre : « Les embarras suscités par les droits de l'Homme ». Collection Essais chez Fayard. Ouvrage paru la 1ère fois en 1951

2- Récidive, 1938, par Mickaël Foëssel aux Presses Universitaires de France, ouvrage paru cette année

3- Etude d'un démographe, François Héran : Avec l'immigration : mesurer, débattre, agir » aux éditions La découverte, 2017

https://sites.google.com/site/philopoplh/